Me, myself and I

ALS-ice-bucket-challenge-ss-1920-800x564

Selon certains, le Ice Bucket Challenge ne serait qu’un prétexte de visibilité ou d’uniformité. On dénonce la participation d’une infime portion de personne ne connaissant rien de la maladie, n’ayant ni l’intention de faire un don et ni l’intention de faire l’effort de s’informer sur celle-ci… Eh bien moi je leur dis MERCI! Cette personne a nominé trois amies. Parmi celles-ci, deux d’entre elles, prennent la cause très à cœur et vont faire un don en plus de nominer trois autres personnes chacune qui sont susceptible d’avoir la curiosité intellectuelle et l’intelligence de s’informer. Grâce à cette personne que tu as jugé, beaucoup de gens vont connaître, donner et apprendre. C’est pour cette raison que moi, je la remercie.

Ensuite, il y a ceux qui ont le pauvre argument de dénoncer le gaspillage d’eau. Deux litres d’eau (pour les plus courageux, sinon 500ml) avec un don de 10 – 20$ ou même plus pour une cause aussi importante, c’est du gaspillage? Je trouve que c’est assez bien payé. Quand tu brosses tes dents, tu arrêtes l’eau? Tu éteins la douche entre tes shampoings? Tu ne prends pas de bain? Tu limites l’utilisation de ton lave-vaisselle et de ta laveuse? Évidemment.

Bla bla bla

À l’ère des « selfie » et de la société individualiste, un fossé sépare ceux qui tolèrent ces comportements et ceux qui le dénonce. Sans la « mode » des smartnominations et du ice bucket challenge peut-on seulement imaginer la différence d’impact? C’est bien beau de crier haut et fort que les bonnes intentions ne devraient pas uniquement se produire dans les médias, mais quelles seraient alors les retombées? Peut-être que c’est mon habitude de chercher toujours le meilleur de chacun, mais moi j’adore les médias pour cette magnifique et unique raison; leur impact. Soyez curieux et surtout pensez aux retombées avant de chialer.

K .P.

Voici le lien internet pour faire un don ou s’instruire (pourquoi pas?): http://sla-quebec.ca/

Si votre don, aussi minime soit-il, ferait la différence pour sauver la vie d’un proche, hésiteriez-vous?

2 réponses sur « Me, myself and I »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s